Mauritanie : M’Baré revient sur sa décision refusant à des sénateurs de pouvoir interpeller des membres du gouvernement


saharamedia
Dimanche 3 Juillet 2011



Le président du sénat mauritanien, Bâ Mamadou dit M’baré, est finalement revenu sur sa décision refusant à des sénateurs de pouvoir interpeller des membres du gouvernement comme cela est de tradition au niveau de l’Assemblée nationale.

Dans ce cadre, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Mohamed Ould Boillil devrait passer devant les élus de la chambre haute du parlement mauritanien, demain lundi, comme premier membre du gouvernement à passer cet exercice « périlleux » devant les élus du peuple.

 















GABONEWS APAnews