Mauritanie : Manœuvres en cours pour créer un troisième pôle politique


saharamedia
Vendredi 27 Juillet 2012



Sahara média a appris de sources généralement bien informées que trois partis de la majorité, à savoir Adil, le MPR et le RD, sont en concertation avec ceux de la Coalition pour l’Alternance Pacifique (CAP) et de l’Appel pour la Patrie en vue de créer un troisième pôle politique.

Et selon cette source, l’objectif de cette « troisième voie » est d’essayer de rapprocher les points de vue entre la Majorité soutenant le président Ould Abdel Aziz et la Coordination de l’Opposition Démocratique (COD).

La source a ajouté que ces trois partis « se retrouvent avec l’initiative de Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Alliance populaire progressiste (APP) et de l’Assemblée nationale, ainsi qu’avec l’Initiative « Appel pour la Patrie) au niveau de la nécessité de mettre en place un gouvernement d’union nationale » qu’ils considèrent comme l’issue pour la sortie de la crise actuelle.

Les partis qui voient les choses ainsi considèrent que le gouvernement d’union nationale « doit superviser la tenue d’élections concertées entre les différents pôles politiques » et que le dialogue « est nécessaire » pour aplanir les difficultés actuelles.

Ils ont ajouté qu’il y a un accord que « toute élection à laquelle ne participe pas l’ensemble de la classe politique mauritanienne sera dépourvue de légitimité et incapable de sortir le pays de la crise », selon leur expression.

La source a indiqué que cette nouvelle initiative, considérée comme « une ultime tentative pour sortir le pays de la crise, a rencontré un avis favorable auprès de centrales syndicales et un certain nombre d’organisations de la société civile.















GABONEWS APAnews