Mauritanie : Parti CDN : « Nous n’accepterons pas d’entrer dans un dialogue de sourds avec le pouvoir »


saharamedia
Jeudi 30 Juin 2011



Le président de la Convergence démocratique national (CDN), Mahfoud Ould Bettah, a déclaré que la Coordination de l’opposition démocratique (COD), dont il assure la présidence tournante, « n’acceptera jamais d’entrer dans un dialogue de sourds avec le pouvoir du président Mohamed Ould Abdel Aziz».

Ould Bettah qui s’exprimait au cours d’un meeting populaire organisé par son parti dans la moughataa de Teyarett, que la COD a présenté une plateforme pour le dialogue pour répondre à l’appel lancé par le président « parce que l’alternative à ce dialogue ne peut être rien d’autre que la confrontation », ajoutant que c’est pour éviter cette dernière issue que l’opposition « a choisi d’entrer dans un dialogue avec le pouvoir, sur la base de l’Accord de Dakar ».

Le président du parti CDN a résumé les attentes de l’opposition en ces termes : « nous voulons un parlement qui joue son rôle et une armée qui connaît son rôle véritable ».

A propos des opérations menées par l’armée mauritanienne dans le nord Mali, dans la forêt de Wagadou, Ould Bettah déclaré que la non consultation du parlement mauritanien « traduit le degré de dictature qui existe aujourd’hui dans le pays ». 

 















GABONEWS APAnews