Mauritanie : Un député critique l’attitude du gouvernement face aux inondations dans les wilayas de l’est


saharamedia
Mardi 21 Août 2012



Mauritanie : Un député critique l’attitude du gouvernement face aux inondations dans les wilayas de l’est

Le député d’opposition Moustapha Ould Bedredine a critiqué ce qu’il a qualifié d’inaction du gouvernement mauritanien face aux inondations que certaines wilayas de l’est du pays ont connues au cours des derniers jours.

Il a indiqué que le gouvernement a manqué à son devoir, du point du vue communicationnel et humanitaire, face à ces sinistrés, « malgré qu’il dispose des moyens nécessaires pour le faire », selon son propos.

 

Ould Bedredine, qui s’exprimait dans un entretien avec Saharamédias, a souligné que le gouvernement doit mettre en place « une cellule de crise » destinée à faire face aux catastrophes naturelles en temps opportun, soulignant qu’il lance un appel « aux services concernés et à toutes les bonnes volontés pour venir en aide aux populations sinistrées.

 

Il a ajouté que les dégâts « sont considérables à Aleg, Maghta-Lahjar, Sangrava ainsi que dans d’autres localités du Hodh Chargui et de l’Assaba ».

Le député UFP a indiqué que la plus grande erreur « est le black-out des médias officiels face à ces catastrophes », ajoutant qu’il était « nécessaire que la réalité soit connue des citoyens et de toutes les bonnes volontés pour qu’ils se solidarisent avec leurs frères », selon son propos.

Il a conclut en disant que quatre jours se sont passés au cours desquels il a suivi l’intervention de l’Etat « en deçà  des attentes » et invite ainsi le gouvernement à agir en fonction de l’ampleur des dégâts.















GABONEWS APAnews