Mauritanie : Un dirigeant de l’opposition dénonce le mutisme officiel sur la santé du président


Sahara Médias - Nouakchott
Dimanche 11 Novembre 2012



Le député Saleck Ould Sidi Mahmoud (Tawasoul)
Le député Saleck Ould Sidi Mahmoud (Tawasoul)
Le secrétaire permanent de la coordination de l’opposition démocratique, le député du parti « Tawassoul », Salek Ould Sidi Mahmoud, a dénoncé ce qu’il qualifie de « mutisme officiel sur l’état de santé du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz ». Il a précisé que celle-ci « ne doit pas faire l’objet de rumeurs et de la manipulation s’agissant de la plus haute autorité de l’Etat ».
Dans un entretien exclusif avec Sahara médias, Ould Sidi Mahmoud a  indiqué que les déclarations du président « doivent se faire suivant les canaux habituels : radio et télévision officielles, cabinet du président, les conseillers et le ministre de la Communication.
Il a ajouté que « les médias officiels doivent livrer des informations dont la source doit être l’équipe médicale du président avec des rapports certifiés ». Ce sont là, poursuit-il, « les procédures justes qui réconfortent et convainquent les citoyens sur l’état de santé du président et s’il est capable ou non de continuer à gouverner ».
Commentant les contacts que le président est censé avoir eu avec certains leaders politiques, le député de « Tawassoul » indique que « l’incapacité ne réside pas en la parole » expliquant qu’il « peut bien s’entretenir avec des personnes et être inapte physiquement à diriger le pays ». 














GABONEWS APAnews