Mauritanie : des détenus salafistes en grève de la faim


Lundi 12 Octobre 2015



Mauritanie : des détenus salafistes en grève de la faim
Des détenus salafistes à la prison de Nouakchott ont annoncé que leur état de santé a commencé à se détériorer quatre jours après qu’ils aient décidé d’observer une grève de la faim pour protester contre leurs conditions de détention et l’absence de services médicaux.

Dans une lettre reçue à Sahara Media les détenus réaffirment qu’ils poursuivront leur grève jusqu’à satisfaction de leurs doléances dont notamment l’ouverture d’un nouveau dialogue avec eux et la garantie de procès justes.

Les trois salafistes qui sont allés en grève de la faim sont Didi O. Bezeid, Sidi Mohamed O. Ely Lasfar et Ahmed O. El Hadrami.

Ils ont lancé un appel aux mouvements des droits de l’homme, la société civile et les politiques afin d’intercéder en leur faveur « avant qu’il ne soit trop tard et qu’ils subissent le même sort que leur codétenu Marouf O. Haiba abandonné à lui-même et qu’on a laissé mourir en prison simplement pour avoir demandé à être soigné.»

L’inspecteur des prison avait rencontré les grévistes de la faim et écouté leurs doléances.
 














GABONEWS APAnews