Mauritanie : escalade dans la crise entre le gouvernement et la société Tasiast


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 19 Juin 2016



Mauritanie : escalade dans la crise entre le gouvernement et la société Tasiast

En réponse à une exigence de l’inspection du travail à propos du renouvellement d’autorisation de travail de certains travailleurs étrangers à Tasiast, la société a décidé unilatéralement la fermeture de son usine.

Le ministère mauritanien en charge du secteur du travail, a publié samedi un communiqué dans lequel elle déclare contraires aux lois du travail et aux dispositions en vigueur en Mauritanie, les mesures unilatérales prises par la société.

Il rend responsable la société de tout ce que cette décision engendrera qu’il s’agisse des droits des travailleurs et leurs familles, de ceux de l’état mais aussi des actionnaires qui ont placé leur confiance en notre pays.

Le ministère précise qu’une mission d’inspection s’était rendue ces derniers jours dans la société Tasiast et avait constaté des manquements aux lois du travail en vigueur dans le pays, notamment une main d’œuvre étrangère en situation irrégulière.

Cette mission a demandé à la société de se conformer aux dispositions réglementaires.

Le ministère a accusé la société d’entreprendre « des infractions programmées des législations et lois en vigueur dans le cadre d’une campagne destinée à empoisonner le climat social et à se dérober à ses devoirs.

Dans le communiqué adressé à la presse, le ministère souligne que la société avait menacé de fermer partiellement son usine, puis de la fermer entièrement, avant d’entamer samedi le rapatriement de ses travailleurs vers Nouadhibou et Nouakchott.

Une source de l’intérieure de la société avait révélé à Sahara Media vendredi que les conditions n’étaient plus appropriées pour la production, eu égard à la crise qui oppose le gouvernement à la société.

 

 















GABONEWS APAnews