Mauritanie : grande colère après la négation par le chef de l’état de l’existence d’esclavage


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 8 Décembre 2015



Mauritanie : grande colère après la négation par le chef de l’état de l’existence d’esclavage
Le manifeste des droits politiques, économiques et sociaux des Haratines a rejeté mardi les récentes déclarations du président de la république niant l’existence d’esclavage dans le pays.

Dans un communiqué distribué, le manifeste a dénoncé « le peu d’égards du chef de l’état à l’endroit de la composante Haratine et l’air moqueur avec lequel il s’est interrogé sur la connotation du mot Haratine ».

Le manifeste a demandé au chef de l’état de « dépasser le complexe et le dédain et de témoigner une volonté réelle d’éradiquer l’esclavage dans le pays ».

Le manifeste des Haratines a enfin appelé « l’opinion publique nationale à prendre ses responsabilités entière dans la lutte contre l’esclavage et pour l’octroi aux Haratines de tous leurs droits usurpés ».
  














GABONEWS APAnews