Mauritanie : la BID octroie un prêt Contre le paludisme


saharamedia
Mercredi 12 Mai 2010



Mauritanie : la BID octroie un prêt Contre le paludisme

Présidant l’ouverture d’une rencontre de lancement et de vulgarisation du projet d'appui à la lutte contre le paludisme, ce mercredi 12 mai à Nouakchott, le ministre de la santé Dr. Cheikh El Moctar Ould Horma a annoncé l’octroi par la Banque Islamique de Développement à la Mauritanie d’un prêt de 3,1 millions de dollars américains pour renforcer les activités de lutte contre le paludisme dans les régions ciblées par le projet.

 

Ce projet qui s'inscrit dans le cadre du plan stratégique 2007-2011 du département de la santé en matière de lutte contre le paludisme vise à appuyer les efforts de la Mauritanie dans l'atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement (O M D) à travers une réduction significative de la morbidité et de la mortalité du paludisme d'ici fin 2011 et de contribuer au renforcement du système de santé en prélude à une réduction de la prévalence de cette maladie endémique. Il vise également à mettre en place des Points Focaux Paludisme au niveau des régions ciblées et de les doter de ressources financières suffisantes pour mettre en œuvre les actions prévues, améliorer la couverture sanitaire par des interventions clés aussi bien sur le plan préventif que curatif et mobiliser des ressources additionnelles auprès des différents acteurs (Etat, partenaires et société civile). Le ministre a indiqué que le paludisme constitue un «  véritable problème de santé publique en Mauritanie ». Cette maladie représente, estime-t-il, en moyenne 25% des causes de morbidité et plus de la moitié des causes de décès dans les 8 huit régions endémiques à savoir, les deux Hodhs, l'Assaba, le Tagant, le Brakna, le Gorgol, le Guidimakha et le Trarza.

 















GABONEWS APAnews