Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibou a renvoyé tous les dossiers qui étaient programmés


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 14 Novembre 2017



Mauritanie : la cour pénale de Nouadhibou a renvoyé  tous les dossiers qui étaient programmés
La cour criminelle de la ville de Nouadhibou a suspendu sa session actuelle et ajourné tous les dossiers qu’elle devait examiner, moins d’une semaine après sa décision de libérer l’auteur des écrits blasphématoires, précédemment condamné à mort.

Des sources ont affirmé à Sahara Media que tous les dossiers qui étaient programmés ont été ajournés à une date ultérieure.

Les mêmes sources précisent que la cour a tenu lundi sa première réunion depuis sa décision de libérer O. M’Khaitir dans une salle vide, fait inhabituel.

Cette cour a essuyé ces derniers jours d’importantes critiques  de la part des mauritaniens mais elle a été aussi vertement critiquée pour sa décision dans le procès en appel de l’auteur des écrits blasphématoires de Mohamed Cheikh O. M’Khaitir.

L’actuelle session de la cour criminelle de Nouadhibou devait durer un mois mais elle s’était limitée au seul dossier d’O.M’Khaitir qui figurait pourtant, dans le programme de la session, tout à la fin des travaux.

Aucune explication quand subitement ce dossier s’est retrouvé tout au début des dossiers à juger.
   














GABONEWS APAnews