Mauritanie : le pays pourra-t-il organiser trois élections en 2018 ?


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 1 Octobre 2017



Mauritanie : le pays pourra-t-il organiser trois élections en 2018 ?
Si cela devait intervenir ce sera la première fois dans l’histoire du pays.

La scène politique semble présager l’organisation l’année prochaine de trois scrutins.

Selon des milieux politiques la session parlementaire qui s’ouvre lundi prochain, sera consacrée, entre autres sujets, à la préparation de la mise en place des textes relatifs à la création des conseils régionaux, destinés à remplacer le sénat, supprimé en vertu du referendum organisé en septembre dernier et décrié par l’opposition radicale.

Le parlement devra déterminer les dispositions relatives à la constitution de ces conseils et leur mode de fonctionnement étant entendu que leur élection devra intervenir en avril 2018.

Les mêmes sources croient savoir que le gouvernement organisera, concomitamment avec ce scrutin, celui des conseils municipaux.

Il est par ailleurs prévu, au mois d’octobre prochain des élections législatives pour le renouvellement de l’unique chambre parlementaire, l’assemblée nationale, dont le nombre de députés sera augmenté, comme l’ont prévu les amendements constitutionnels adoptés lors du referendum.

Contrairement à cette approche, d’autres milieux politiques considèrent que la scène ne saurait supporter, en une seule année autant de scrutin, privilégiant un report des élections législatives à 2019, après les élections présidentielles.
 
 
 














GABONEWS APAnews