Mauritanie : trois ans de prison pour de jeunes activistes


Nouakchott - Saharamédias
Mardi 2 Août 2016



Mauritanie : trois ans de prison pour de jeunes activistes

Le tribunal correctionnel de la wilaya de Nouakchott ouest a condamné ce mardi trois jeunes activistes du mouvement du 25 février à trois ans de prison ferme.

Le jeunes sont accusé d’avoir perturbé l’ordre dans la salle d’audience lors du prononcé de la peine contre leur collègue Cheikh Bay O. Mohamed condamné lui pour avoir lancer sa chaussure en direction du ministre de la culture et de l’artisanat, porte parole du gouvernement lors de son point de presse.

Deux autres jeunes, Mohamed Lemine O. Mohamed Salek et Cheikh Bay O. Youssef,  ont été condamnés à deux ans de prison avec sursis.

Il est attendu par ailleurs aujourd’hui que la même cour se prononce sur le cas d’autres activistes du même mouvement, qui s’était introduits sur le plateau de la télévision lors d’un direct de la télévision nationale pour protester contre l’arrestation de leurs collègues.

Le procès de ces jeunes a été entouré de mesures de sécurité importantes avant l’entrée à l’intérieur du palais de justice.

 

 

 















GABONEWS APAnews