Me Brahim Ould Ebetty : seule la Haute cour de justice est compétente pour juger le cas de l’ex commissaire aux droits de l’homme, Ould Dadde,


saharamedia
Dimanche 3 Octobre 2010



Me Brahim Ould Ebetty : seule la Haute cour de justice est compétente pour juger le cas de l’ex commissaire aux droits de l’homme, Ould Dadde,

Me Ebetty, avocat de l’ex Commissaire aux droits de l’homme, Mohamed Lemine Ould Dadde, a déclaré que la prise en compte du décret du 24 décembre 2008 portant création du Commissariat aux droits de l'Homme et à l'action humanitaire, ferait que son client ne être jugé, « "pour tout acte commis dans l'exercice de ses fonctions,  par une juridiction ordinaire mais seulement par la Haute cour" créée en 2008.

Me Brahim Ould Ebetty entend faire reconnaître que  Ould Dadde "a rang et prérogatives de ministre" et a ajouté : "c’est pourquoi mon client a refusé de répondre aux questions du procureur et du juge du tribunal régional de Nouakchott".

De son côté, le procureur Cheikh Ould Baba Ahmed a déclaré à l'AFP à Nouakchott qu’il s’agit là tout simplement de  " manœuvre politique que de présenter M. Ould Dadde comme membre du gouvernement. Il n'en faisait pas partie et ne siégeait pas à la réunion du Conseil des ministres".

A rappeler que  Mohamed Lemine  Ould Dadde faisait "l'objet d'une plainte de l'inspection générale d'Etat pour malversations, détournements et dilapidation d'un montant de 271 millions d'ouguiyas pendant l'exercice de ses fonctions de septembre 2008 à août 2010". Mis en demeure de rembourser, fin août, il avait été immédiatement limogé par décret présidentiel.















GABONEWS APAnews