Mémorandum d’entente mauritano-palestinien dans le domaine agricole


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 24 Août 2016



Mémorandum d’entente mauritano-palestinien dans le domaine agricole

La ministre de l'Agriculture, Mme Lemina Mint Kotob Ould Moma  et le ministre palestinien Dr Soufiane Soultan ont  signé, mercredi à Nouakchott, un mémorandum d'entente pour la dynamisation de la coopération mauritano-palestinienne dans le domaine de l'agriculture.
Ce mémorandum vise à développer les relations de coopération entre les deux parties dans les domaines de la formation, de transfert de la technologie en matière agricole, de la modernisation des méthodes agricoles et d'échange d'expériences en matière d'irrigation, de maîtrise de l'eau, d'aménagement, de réhabilitation des terres, de recherche et de vulgarisation agricoles, d'exécution de projets communs, de production de semences, de maraîchage et de plantation d'arbres fruitiers.
Le mémorandum porte également sur l'échange d'expériences dans le domaine de la lutte contre les maladies et les prédateurs, les pesticides agricoles, les semences, les fourrages et la facilitation de la fluidité des produits agricoles, conformément à la législation en vigueur dans les deux pays.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, la ministre de l'agriculture, Mme Lemina Mint Moma a dit que la conjoncture mondiale, marquée par les changements climatiques, l'augmentation croissante des populations et ses corollaires  comme par exemple la pression sur les produits agricoles, sont autant de facteurs ayant rendu plus difficile la situation alimentaire dans le monde en général et dans le monde arabe en particulier.

Elle a appelé à la conjugaison des efforts et à un travail complémentaire pour la réalisation de programmes de développement et pour une concertation poursuivie afin de gagner le pari de la sécurité alimentaire, soulignant que cette coopération favorisera la complémentarité entre la Mauritanie et la Palestine dans les domaines de l'agriculture et de la sécurité alimentaire.
Elle s'est déclarée convaincue que les domaines de coopération inscrits dans le mémorandum d'entente seront réalisés avec sérieux et professionnalisme à travers des programmes de développement soutenant la voie de réforme et de développement suivie par le gouvernement.
Pour sa part, le ministre palestinien de l'agriculture a remercié les responsables mauritaniens du secteur agricole pour les grands efforts déployés pour la préparation et la conclusion de ce mémorandum qui porte, a-t-il dit, sur des aspects relatifs à l’évaluation des capacités et au développement agricole en Mauritanie.

Le ministre a révélé que d'autres accords portant sur la pêche et l'élevage seront signés entre la Mauritanie et l'Etat de Palestine à l'occasion d'une visite qu'effectuera le président palestinien dans notre pays, exprimant le vœu de voir la Banque Islamique de Développement jouer un grand rôle dans le renforcement de ces accords ambitieux pour qu'ils aient des répercussions positives sur les deux parties.
Il a affirmé la disposition de l'Etat de Palestine d'accompagner la marche du développement en Mauritanie.
Les deux parties œuvreront, dans le cadre du mémorandum d'entente signé aujourd'hui, à encourager et à faciliter l'investissement agricole réciproque, à créer des projets communs à travers l'appui au partenariat public-privé et à mobiliser les ressources financières pour l'exécution de programmes et projets communs dans l'intérêt des relations bilatérales dans le domaine agricole.
Une haute commission mixte agricole mauritano-palestinienne sera mise sur pied.

Elle se réunira alternativement dans chacun des deux pays par an et toutes les fois que ce sera nécessaire.
La cérémonie de signature s'est déroulée en présence de la secrétaire générale du ministère de l'agriculture, Mme Maaziza Mint Mahfoudh Ould Kourbaly, de l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Mauritanie, d'autres responsables du secteur et d'experts de la Banque Islamique de Développement.















GABONEWS APAnews