Message aux organisateurs et sponsors du 1er Salon de l’emploi : 300 000 emplois nouveaux, effet secondaire de la Caravane.


saharamedia
Lundi 20 Février 2012



A l’occasion du 1er salon de l’emploi organisé au Palais des Congrès sous le haut patronage du Président de la République, sponsorisé par prés de 20 grandes entreprises nationales et internationales du gabarit de Kinross, MCM, Snim, Mauritel, Mattel, Chinguitel….

Il me revient d’attirer votre attention que depuis l’alerte lancée par le PAM (organe des Nations Unies) en novembre dernier au Caire que 700 000 mauritaniens sont menacés de famine en 2012 qu’un groupe de cadres nationaux (Chercheurs, Professeurs d’Universités d’Agriculture, hydraulique, Environnement, Economie et Informatique) et hommes d’expériences se sont constitués en groupement BSCO pour communiquer à l’Etat, un Plan d’actions de sauvegarde et de développement du pays sous le nom de la Caravane millionnaire de tonnes d’aliments de bétail et de riz.

Ce Plan d’action qui ne requiert qu’un financement de 400 millions d’UM, un délai d’exécution de 3 mois a pour objectif principal de sauver le Cheptel national et les populations rurales de la disette annoncée en produisant dés le mois d’Avril 400 000 tonnes d’aliment de bétails verts, enrichis de mélasse et d’urée.

Production qui nécessitera pour son transport au terroir vers le cheptel en détresse une navette rotative de 200 000 Camions de 20 tonnes d’où l’idée de caravane .

Ensuite de créer les conditions idéales de mise en valeur des 6 milliards de m3/an d’eaux maîtrisées par les 8 ouvrages vannés ( annexe du Barrage de Diama construits sur la Digue Rive droite) pour l’irrigation sans besoin de motopompe de 300 000 ha de riches terres agricoles dans le Delta et Aftout ( sur 300 km) en riziculture pour lessivage préalable puis en agro-industrie diversifiée de blé, sucre, coton, tournesol, légumes, fruitiers….

Le GBSCO cherche à sensibiliser l’Etat sur le potentiel hydrique abandonné, pou r la maîtrise duquel on s’était endetté dans le début des années 80 et qu’on abandonne à l’Océan , l’évaporation solaire, les mauvaises herbes ou au mieux à l’engraissage et développement des oiseaux migrateurs, granivores, le phacochères et les moustiques.

Cette mise en valeur réalisée par la recette de vente des produits fourragers à 10 UM/kg au lieu de 100 UM/kg estimée à 4 milliards d’UM) créera un effet induit secondaire de 300 000 emplois nouveaux.

C’est dire que la caravane   a besoin de votre sponsoring et mobilisation de toutes les bonnes volontés pour que la Mauritanie   éradique le chômage en Mauritanie et dans toute la région ouest africaine et maghrébine.

Le GBSCO qui a déjà organisé son 1er atelier de sensibilisation le 25 janvier 2012 à la Chambre de Commerce et d’Agriculture serait ravi, à cet effet, de communiquer aux instances nationales ou internationales publiques ou privées intéressées, en PDF ,le rapport de son 1er atelier contenant les justificatifs et l’itinéraire technique de la Caravane millionnaire porteuse d’emplois et le voies et moyens de réduire durablement les prix de toutes les denrées alimentaire de 50 à 70% sans recours à la subvention d’Etat..

Encore une fois, félicitations pour l’initiative de réflexion.

Nouakchott le 20 Février 2012

Pour le GBSCO

Cheikhany Ould Sidina

Contact gbsco86@yahoo.fr

Tel 44155715















GABONEWS APAnews