Messaoud à Sélibaby : « J’entamerai un dialogue avec le pouvoir même si l’opposition n’est pas de cet avis »


saharamedia
Vendredi 3 Juin 2011



Le président du parti Alliance populaire progressite (APP), Messaoud Ould Boulkheir, également président de l’Assemblée nationale, a déclaré que son parti « va entamer un dialogue direct avec le pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz , même si l’opposition n’est pas de cet avis ».

Ould Boulkheir a ajouté, dans un meeting organisé ce vendredi à Sélibaby, que la Coordination de l’opposition démocratique (COD) « va se réunir lundi prochain pour prendre une décision par rapport à l’appel au dialogue formulé par le pouvoir », précisant que s’il elle décide d’y aller, « ce sera le bon choix, au cas contraire, l’APP entrera dans un dialogue avec le pouvoir à partir du jeudi prochain ».

La COD connait, depuis un certain temps, des dissensions internes sur la question du dialogue avec le pouvoir. Alors que Messaoud Ould Boulkheir est favorable, de plus en plus à une telle option, d’autres leaders politiques de la coordinations, tels Ahmed Ould Daddah, Mohamed Ould Maouloud et Mahfoud Ould Bettah, sont plutôt réticents à y aller, estimant que Ould Abdel Aziz n’est pas vraiment sérieux dans ses propositions.

 















GABONEWS APAnews