Mesures fermes contre les véhicules non dédouanés appartenant à des militaires


Nouakchott - Saharamédias
Mercredi 29 Juillet 2015



Mesures fermes contre les véhicules non dédouanés appartenant à des militaires
Des sources bien informées ont révélé à Sahara Media que des mesures fermes ont été prises à l’endroit des véhicules appartenant à des militaires et qui ne sont pas enregistrés auprès des services de douanes.

Selon ces sources qui ont souhaité garder l’anonymat le groupement général pour la sécurité routière a fait parvenir aux hautes autorités un rapport spécifiant que la majorité des véhicules appartenant aux militaires ne sont pas dédouanés, ne disposent pas de pièces ni de plaques d’immatriculation. Leurs vitres sont par ailleurs obscurcies.

En retour les hautes autorités auraient donné des instructions fermes aux services des douanes et au GGSR  pour mettre fin à toutes ces infractions.

Les services de douane ont donné aux contrevenants un délai allant jusqu’au 3 aout prochain pour se mettre en règle avant la campagne prévue pour immobiliser les véhicules des militaires en infraction.

La récente décision des autorités d’empêcher l’entrée dans le pays de véhicules âgés de plus de 8 ans, a amené les militaires à acheter les véhicules non dédouanés pour en faire usage, sans pièces ni identification.
 














GABONEWS APAnews