Michel Germaneau aux mains d’Abdelhamid Abou Zeïd émir de l’Aqmi


saharamedia
Vendredi 23 Juillet 2010



Michel Germaneau  aux mains d’Abdelhamid Abou Zeïd émir de l’Aqmi

Décrit comme "violent et brutal", Abdelhamid Abou Zeïd est à la tête de la cellule d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui détient Michel Germaneau, 78 ans, et a déjà assassiné il y a 13 mois un touriste britannique, Edwin Dyer. Les hommes d'Abou Zeïd avaient déjà séquestré pendant près de trois mois le Français Pierre Camatte, relâché en février après la libération de quatre djihadistes emprisonnés au Mali.

Le groupe qui menace de mort un otage français au Mali, et a été visé jeudi par un raid mauritanien soutenu par la France, est dirigé par cet islamiste algérien, Abdelhamid Abou Zeïd, qui n'hésite pas à tuer. Dans une interview accordée en mars à l'hebdomadaire Jeune Afrique, Pierre Camatte avait décrit Abou Zeïd, comme "petit" et "rachitique". Une fois libre, Camatte avait décrit ses ravisseurs comme des "fanatiques" qui "disent que les musulmans de France ne sont pas de vrais musulmans, que ce sont eux qui détiennent la vérité et que leur objectif est d'islamiser le monde entier".

 















GABONEWS APAnews