Ministre de la Communication : La compassion de la classe politique avec le président de la République est un fait naturel


Sahara Médias - Nouakchott
Mardi 16 Octobre 2012



Mohamdy Ould Mahjoub, ministre mauritanien de la Communication
Mohamdy Ould Mahjoub, ministre mauritanien de la Communication
Le ministre mauritanien de la Communication et des Relations avec le Parlement, Mohamdy Ould Mahjoub, a jugé que la compassion exprimée par la classe politique envers le président de la République est un fait naturel, malgré « les interrogations de l’opposition sur les circonstances du drame ».
Il a déclaré, dans un entretien avec la presse, que le président de la République « est le symbole de l’Etat et de la Nation » et que, partant de cela, il est normal qu’on exprime avec force notre solidarité avec lui.
Ould Majoub a indiqué que le président qui a été admis dimanche dernier à l’hôpital militaire de Percy, « se porte bien », et que les informations livrées par son médecin personnel à l’Agence Mauritanienne d’Information sont bien fondées.
Notons que la Coordination de l’opposition démocratique (COD), qui comprend 10 partis politiques, a décidé de sursoir à ses activités suite à l’incident de « Tweyla », 40 kilomètres de Nouakchott, dans lequel le président mauritanien a été blessé par balle.














GABONEWS APAnews