Mint Dèye : Les propos de Messaoud ne méritent pas de réponse


saharamedia
Dimanche 20 Novembre 2011



Mint Dèye : Les propos de Messaoud ne méritent pas de réponse

La responsable de la communication du Rassemblement des forces démocratiques (Rfd), Mouna Mint Dèye a déclaré que les récents propos de Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Alliance populaire progressiste (APP) « ne méritent pas de réponse ».

Mint Dèye a indiqué, dans une déclaration à Sahara média, que la paix civile « est la préoccupation essentielle » du RFD, ajoutant que le dialogue est une requête que son parti a toujours réclamé mais « a besoin de certains conditions pour être sérieux et susceptible de bâtir un système politique sain et consensuel ».

Elle a ajouté qu’au sein du RFD, « on ne veut pas d’un dialogue sans importance qui ne fait que renforcer la dictature et le régime de Ould Abdel Aziz », selon ses propos.

 

Mint Dèye a conclu son propos en disant : « si certains sont lassés du combat pour la démocratie et préfère aujourd’hui faire les louanges de Ould Abdel Aziz, ce n’est pas le cas au sein du RFD ».















GABONEWS APAnews