Mise sous mandat de dépôt à la prison civile du présumé salafiste Youssouf Ould Taki


saharamedia
Mardi 1 Juin 2010



Mise sous mandat de dépôt à la prison civile du présumé salafiste Youssouf Ould Taki

Le juge d’instruction, en charge du dossier du présumé salafiste Youssouf Ould Taki, a procédé, le mardi, à la mise sous mandat de dépôt à la prison civile de Nouakchott de ce dernier et ce, consécutivement à l’instruction menée par la police depuis l’extradition de l’inculpé du Niger. Le juge a retenu contre l’inculpé les griefs de tentative de prise en otage et d’enlèvement de personnes, la collecte de fonds à des fins terroristes et la couverture de personnes recherchées par la justice.

Né en 1977, Taki Ould Youssouf a été extradé en Mauritanie par les autorités du nigériennes après 8 mois d’emprisonnement. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international lancé contre lui à la suite de la tentative d’arrestation avortée qui avait été menée par la justice mauritanienne. Considéré comme une figure de premier plan de l’aqmi, l’Algérie voit en lui une grosse capture et l’opportunité de disposer certaines informations intéressantes par rapport au mouvement des terroristes, notamment.

 















GABONEWS APAnews