Mohamed Khouna Ould Haidalla appelle à la libération de son fils détenu au Maroc


saharamedia
Vendredi 18 Juin 2010



Mohamed Khouna Ould Haidalla appelle à la libération de son fils détenu au Maroc

Mohamed Khouna Ould Haidallah, ancien  chef de l'Etat mauritanien (1980-1984) lance un appel à la libération de son fils, Sidi Mohamed Ould Haidalla, condamné à 7ans de prison pour "trafic de drogue" et détenu au Maroc depuis 2ans, dans une déclaration parvenue vendredi à Sahara Médias. L'ancien chef de l'Etat mauritanien justifie sa démarche pour des raisons "humanitaires" et affirme que Sidi Mohamed Ould Haidalla "est victime de brutalités et de tortures de la part de ses géôliers". Mohamed Khouna Ould Haidalla rappelle par ailleurs que la demande de libération de son fils est la deuxième initiative du genre. Il  revient sur les relations fraternelles entre la Mauritanie et le Royaume du Maroc, attestées par l'histoire. L'ancien chef de l'Etat sollicite,   soit une libération pure et simple, ou à défaut, une extradition de Sidi Mohamed Ould Haidalla vers le  pays. Le nom du fils de l'ancien chef de l'état mauritanien, rappelle-t-on, est évoqué dans d'autres dossiers de trafics de drogue dont les protagonistes ont fait l'objet d'une condamnation encore non définitive devant la justice mauritanienne.

 















GABONEWS APAnews