Mouna Mint Dèye : « Les autorités mauritaniennes ont commis une faute diplomatique et morale grave »


saharamedia
Samedi 16 Juin 2012



La responsable de la Communication du Rassemblement des forces démocratiques (RFD), Mouna Mint Dèye, a déclaré que les autorités mauritaniennes « ont commis une faute diplomatique et morale grave » en demandant au Sénégal l’extradition de l’homme d’affaires et opposant Moustapha Ould Imama Chavii qui se trouvait en mission à Dakar ce vendredi.

Mint Dèye a indiqué, dans une déclaration à Sahara média, que « par ce comportement, le gouvernement mauritanien s’est mis dans une situation embarrassante et en a fait de même pour ses voisins », les autorités sénégalaises ayant refusé, « en toute responsabilité cette demande d’extradition qu’elle place dans le cadre d’une chasse aux opposants politiques du pouvoir », selon son expression.

La responsable de la communication du RFD a ajouté que son parti « dénonce ce cet agissement irresponsable » et le considère comme une manière « de détourner l’opinion publique nationale des problèmes qui risquent de provoquer une explosion imminente de la situation par une complication de la crise politique que des voix de plus en plus nombreuses commencent à dénoncer et à appeler à une recherche de solution ».

Mint Dèye a renouveler le soutien de son parti au « militant Moustapha Ould Imam Chavii que le pouvoir a tenté d’enlever à Dakar », selon les termes de la déclaration.

Et sur un autre plan, la communication du RFD a indiqué que « les réserves émises par le Comité central du parti sur l’initiative du président de l’Alliance populaire progressiste (APP), Messaoud Ould Boulkheir, sont dues au fait que Ould Abdel Aziz n’accepte que ce qu’il dit lui-même, de manière directe ou indirecte ».

Dans un éclaircissement émanent du RFD, ce dernier déclare que le président Aziz « ne cherche pas un apaisement avec ses adversaires politiques » et partant de cela, « il ne souhaite nullement que l’initiative menée par le président Messaoud Ould Boulkheir, ou par d’autres personnalités, aboutisse », selon les termes du communiqué.















GABONEWS APAnews