Moustapha Chavii : « ma présence dans les Lieux Saints est un démenti flagrant sur les informations qui ont circulé sur une supposée interdiction de ma personne en Arabie Saoudite »


saharamedia
Mardi 14 Septembre 2010



Moustapha Chavii : « ma présence dans les Lieux Saints est un démenti flagrant sur les informations qui ont circulé sur une supposée interdiction de ma personne en Arabie Saoudite »

Moustapha Imam Chavii, conseiller du président burkinabé Blaise Campaoré et intermédiaire dans l’opération ayant conduit à la libération des deux humanitaires espagnols, fin août dernier, a démenti catégoriquement les informations publiées par le journal algérien Al Khabar et relayées par des sites mauritaniens et faisant de lui persona non grata en Arabie saoudite.

Dans un contact téléphonique avec Sahara média, depuis la Mecque, Moustapha Imam Chavii a déclaré : « le fait que je sois dans ses Lieux Saints est la preuve de la fausseté de ce qui a été dit », ajoutant qu’il a reçu un visa des autorités saoudiennes qui lui a permis de séjourner deux fois en Terre sainte, la première quand il était venu pour négocier la libération des otages espagnols et la deuxième au cours des dix derniers jours du mois de Ramadan.

 

Moustapha Imam Chavii avait conduit plusieurs négociations pour la libération d’otages occidentaux détenus par Al qaeda au Maghreb islamique (AQMI), ce qui a poussé des journaux algériens à s’en prendre rudement au rôle joué par le Burkina Faso dans ces opérations et de la facilitation faite par la Mauritanie, à travers l’extradition d’Omar Es-Sahraoui vers le Mali suivie quelques jours après par sa libération en échange de celle des deux humanitaires espagnols.

 















GABONEWS APAnews