Nigéria : 20 morts lors d’un accrochage entre l’armée et Boko Haram


Nouakchott - Saharamédias
Lundi 9 Janvier 2017



Nigéria : 20 morts lors d’un accrochage entre l’armée et Boko Haram
Des éléments du groupe Boko Haram ont lancé dimanche une attaque contre une base de l’armée nigériane au nord est du pays, faisant 5 morts dans les rangs de soldats et perdant par la même 15 de leurs combattants.

L’attaque, selon un porte parole de l’armée, est intervenue tôt samedi matin et des tirs d’armes avaient été entendus dans la ville de Maiduguri, d’où est partie, il y a 7 ans la rébellion de Boko Haram, à l’origine de la mort de près de 15.000 personnes et l’exil de plus de deux millions d’autres.

Il n’ a pas été possible de confirmer les pertes enregistrées auprès de responsables ou des équipes médicales.

Ce groupe armé, qui avait réussi à occuper en 2015 une superficie égale à celle de la Belgique, a perdu du terrain devant les forces armées nigérianes, tchadiennes et camerounaises qui l’ont délogé d’une bonne partie des régions occupées.

Des analystes estiment que le fait que ce mouvement puisse continuer ses opérations armées, suppose qu’il dispose de plusieurs bases dans différents endroits de la région.
 
 














GABONEWS APAnews