Nigéria : des dizaines de morts dans le bombardement d’un camp de déplacés


Saharamédias - Agences
Mercredi 18 Janvier 2017



Nigéria : des dizaines de morts dans le bombardement d’un camp de déplacés
Un bombardement par l’armée nigériane d’un camp de déplacés par erreur, dans le nord est du pays, a fait 52 morts dont 6 employés de la croix rouge et 120 blessés.

Selon l’armée, un avion qui était à la poursuite des membres de Boko Haram a bombardé par ailleurs un camp de déplacés tuant et blessant des dizaines de personnes dont des employés de la croix rouge.

Selon un porte parole de l’armée nigériane qui n’a pas donné de bilan, l’incident a eu lieu mardi, dans la province de Borno, près de la frontière camerounaise.

L’organisation « Médecins sans frontières » a affirmé que ses employés sur place ont recensé 50 morts et 120 blessés, un chiffre révisé à la baisse (25 morts) par un témoin sur place interrogé par l’agence France presse.

Le responsable des opérations de lutte contre la rébellion dans le nord est du Nigéria a reconnu avoir ordonné cette opération sur la foi d’informations de la présence supposée de combattants de Boko Haram dans cette zone.
 
 














GABONEWS APAnews