Nigéria : huit soldats tué lors d’une attaque de Boko Haram


Saharamédias - Agences
Vendredi 10 Février 2017



Nigéria : huit soldats tué lors d’une attaque de Boko Haram
Selon des sources sécuritaires nigérianes, huit soldats ont été tués vendredi et deux autres blessés lors d’une embuscade tendue par des éléments de Boko Haram dans la région de Borno, dans le nord est du pays. Les soldats sont tombés dans l’embuscade sur la route de Dikwa, dans la région de Maffa à 52 kilomètres à l’est de Maiduguri.

Selon l’agence France Presse, il y a eu échange de feux nourris lors de cet accrochage, au cours duquel 8 militaires ont été tués, deux autres blessés, mais les pertes du côté des assaillants n’ont pas été évaluées.

Un garde civil qui accompagnait les soldats a confirmé l’attaque mais il a annoncé la mort de 10 soldats.

Cette attaque intervient deux jours seulement après l’enlèvement par des pirates, en face des côtes nigérianes de 6 ressortissants russes et un ukrainien.

Ce rapt, confirmé par l’ambassade russe à Abuja n’a pas encore été revendiqué, quand bien même certaines sources accusent les groupes armés, et particulièrement Boko Haram d’en être à l’origine.














GABONEWS APAnews