Nigéria : près de 900 enfants libérés par les nations unies


Saharamédias - Agences
Samedi 29 Octobre 2016



Nigéria : près de 900 enfants libérés par les nations unies
Le directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Manuel Fontaine a révélé que son organisation avait négocié te obtenu la libération de près de enfants que détenaient l’armée nigériane et les forces de sécurité, après la libération de certaines localités qu’occupait Boko Haram
Aucune précision sur la durée de détention de ces enfants, toujours est-il que l’armée nigériane arrêtait des civils chaque fois qu’elle libérait une localité des mains de Boko Haram, les suspectant d’entretenir des relations avec les extrémistes.

Des associations qui défendent les droits de l’homme considèrent de telles pratiques contraires aux lois, car les détenus n’étant pas officiellement accusés.

Depuis son arrivée au pouvoir en 2015, le président nigérian Mohamed Bouhari avait lancé des opérations contre les extrémistes de Boko Haram, avec l’appui des pays voisins, ce qui supposerait que ces enfants étaient restés détenus près d’un an ou plus.

La situation sécuritaire dans la région de Borno, dans le nord est du pays, dont la capitale est Maiduguri, reste perturbée Boko Haram ayant mené des attentats suicides, menés souvent par des femmes ou des enfants.














GABONEWS APAnews