Noëlle Mamère présente ses excuses au président Mohamed Ould Abdel Aziz


Saharamédias/Nouakchott
Mercredi 12 Mars 2014


Le député français des Verts, Noëlle Mamère, a présenté ses excuses au président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, qu’il avait accusé, l’an dernier, d’avoir des accointances avec des réseaux de trafic de drogue, accusations qui ont amené président mauritanien à porter plainte devant les juridictions françaises.


Noëlle Mamère présente ses excuses au président Mohamed Ould Abdel Aziz
Mamère avait déclaré, l’année dernière, au cours d’une interview dans une chaîne de télévision, que le président mauritanien « est un parrain de la drogue », ce qui a été qualifié de « très dangereux » par certains observateurs ».
Les excuses du député français ont été présentées lors d’une interview accordée au journal mauritanien Le Calame au cours de laquelle il a exprimé ses regrets suite à ce que ses déclarations ont suscité comme polémique au sein de la scène politique mauritanienne, tout comme elles ont été aussi critiqué par certains responsables français.
Le sénateur français Jeanny Lorgeoux (socialiste) avait qualifié les déclarations de Mamère « d’inacceptables » avant d’ajouter : « je souhaite que mon collègue (Mamère) comprenne que dans le cadre des relations entre Etats, ces déclarations sont inadmissibles ».
De son côté, la Coordination de l’opposition démocratique (COD) avait appelé, à l’époque « à prendre au sérieux les déclarations du député Mamère », invitant le gouvernement à prouver que les propos du député français sont de « pures allégations », ou bien de « présenter le président Ould Abdel Aziz à la justice en cas de preuves contraires », selon les propos de la COD.
 














GABONEWS APAnews