Nord Mali : Fin de la tension entre Ançar Edine et le MNLA après les accrochages de mercredi


saharamedia
Jeudi 14 Juin 2012



Nord Mali : Fin de la tension entre Ançar Edine et le MNLA après les accrochages de mercredi

Des combattants d’Ançar Edine ont eu des accrochages à la main avec d’autres du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), mercredi, à la porte nord de la ville de Tombouctou, selon ce que rapporte le correspondant de Sahara média.

Le correspondant, citant un officier à Tombouctou ayant requis l’anonymat, indique que la raison d’un tel accrochage « est le refus des combattants du MNLA d’enlever l’emblème fixé sur leur voiture venant de la localité de Goundam ».

 

Le correspondant a ajouté que les combattants d’Ançar Edine ont informé les occupants de cette voiture que l’emblème de leur mouvement « est interdit à Tombouctou », ce à quoi les autres ont répondu que leur véhicule « porte l’emblème de l’Azawad et circule dans le territoire de l’Azawad et qu’il n’est pas question d’enlever ce drapeau ».

 

Cette altercation a tourné en empoignades puis à l’utilisation par l’un des combattants d’Ançar Edine d’une arme à poing, ce qui a provoqué, selon l’une des versions, deux blessures, dont une grave, parmi les éléments du mouvement islamiste de même que chez le MNLA dont certains éléments ont été bastonnés.

La source a indiqué cependant que le différend a été réglé et considéré comme « une incompréhension », alors que d’autres considèrent que la tension a été provoquée par des éléments d’Al qaeda au Maghreb Islamique (AQMI) et non par Ançar Edine.















GABONEWS APAnews