Nouadhibou : La CGTM interjette en appel contre la décision de suspension des délégués des travailleurs de la Snim


saharamedia
Mardi 18 Janvier 2011



Nouadhibou : La CGTM interjette en appel contre la décision de suspension des délégués des travailleurs de la Snim

La Confédération générale des travailleurs de Mauritanie (CGTM) a interjeté en appel contre la décision d’urgence demandant de sursoir aux résultats de l’élection des délégués des travailleurs de la SNIM à Zouerate et à Nouadhibou, jusqu’à ce que cette question soit tranchée par le tribunal, suivant le verdict prononcé par le président de la chambre civile et sociale, Tah Ould Sidi Mohamed.

Ce recours en appel a été déposé hier lundi auprès de la chambre civile et sociale du tribunal d’appel de Nouadhibou par Bâ Thierno, coordinateur de la CGTM à Nouadhibou au nom de la centrale syndicale. Et selon les sources de Sahara média, cette interjection en appel est de nature à suspendre la décision prise ultérieurement, en attendant que la chambre civile et sociale se prononce à nouveau sur cette affaire.

 

Les élections des délégués de la Snim s’étaient déroulées les 21 et 22 février 2010 simultanément à Nouadhibou et à Zouerate. La CGTM avait alors remporté la majorité des délégués dans les deux villes. A Zouerate, elle s’est adjugé  6 représentants sur 13, suivie par l’Union des travailleurs de Mauritanie (UTM), avec 4 délégués, avant que l’un d’eux ne décide de rejoindre la CGTM. La CLTM a, elle obtenu 2 délégués alors que la Confédération nationale des travailleurs de Mauritanie (CNTM) n’a obtenu qu’un seul délégué.

 

 

Dans la ville de Nouadhibou, la CGTM a raflé 4 délégués sur un total de 10. L’UTM et la ULTM ont remporté chacune 2 délégués alors que la CLTM et la CNTM n’ont obtenu qu’un délégué chacune. Mais c’est résultats ont été contesté par trois confédération qui ont jugé qu’elles ont été entachées d’irrégularités et ont porté l’affaire devant la justice. 















GABONEWS APAnews