Nouadhibou : La délégation régionale de surveillance de la pêche s’interroge sur la libération, par la justice, de deux complices de l'immigration clandestine


saharamedia
Mardi 6 Juillet 2010



Nouadhibou : La délégation régionale de surveillance de la pêche s’interroge sur la libération,  par la justice, de deux complices de l'immigration clandestine

La délégation régionale chargée de la supervision de la pêche maritime en Mauritanie s’interroge sur les raisons qui ont amené les juges de la Cour de justice de Nouadhibou à libérer deux hommes qu'elle a présenté comme étant « des acteurs de l'immigration clandestine » et dont les tentatives avaient été mises en échec par des agents de l’inspection le 18 avril dernier. La Délégation de contrôle qui coordonne la lutte contre l'immigration clandestine, le long des côtes de la Mauritanie, a déclaré que les deux interpellés Moussa Ould Yali, propriétaire du bateau Numéro: PA NDB 2488 et Jaafar Ould Keyhil capitaine du navire qui a été libéré récemment, ont été capturés pour transport d'étrangers clandestins. Dans un communiqué publié sur son site Internet, la délégation déclare que ceux qu’elle présente comme « des passeurs professionnels n’ont été arrêtés qu’après des mois de suivi par des éléments de la délégation et la présence de preuves matérielles concrètes et suffisantes pour leur condamnation." La délégation de la surveillance maritime a fait part de son désir de "coopérer avec un appareil judiciaire qui jouit de son indépendance et espère une application dissuasive et ferme de la loi n ° 21-2010 sur le transport d'immigrants illégaux". A ce titre, la délégation se demande « si la libération de ces contrebandiers est le fait d’un pur hasard ou si elle coïncide avec des changements au sein du ministère de Justice » selon son expression. La délégation a souligné que ses agents ont "obtenu des résultats très encourageants que l’on ne saurait nier sachant que l'année 2010 n’a enregistré qu'une arrivée de bateau aux îles Canaries avec quatre personnes à bord et en provenance de Nouadhibou», selon le communiqué.

 

 

 















GABONEWS APAnews