Nouadhibou : l’avenir du nouvel aéroport international de la ville à l’ordre du jour


Nouadhibou - Saharamédias
Lundi 16 Mai 2016



Nouadhibou : l’avenir du nouvel aéroport international de la ville à l’ordre du jour

Ouverture ce lundi à Nouadhibou des travaux d’un atelier consacré à l’examen de la question du futur aéroport international de Nouadhibou.

Il sera question du renforcement du consensus sur la rentabilité économique et l’étude de fiabilité initial de l’ouvrage.

L’étude est financée par la banque mondiale pour une enveloppe de 289.000 dollars américains.

L'atelier discutera des conceptions probables des infrastructures du nouvel aéroport, notamment en ce qui concerne l'élaboration financière et institutionnelle pour la réalisation de ce projet.
Dans un mot prononcé pour la circonstance, le président de l'Autorité de la zone franche de Nouadhibou Mohamed O. Daf  a dit que cette étude s'inscrit dans le cadre du portefeuille des projets structurants fixés par l'Autorité de la zone franche comme projets prioritaires dont la concrétisation permettra la réalisation de la conception économique globale des hautes autorités du pays dans le but de créer un pôle de développement privilégié dans la zone franche de Nouadhibou.
Elle permettra aussi, a-t-il dit, de créer une offre foncière importante à travers la libération du terrain sur lequel se situe l’actuel  aéroport de la ville au centre de la capitale économique et dans la zone séparant Nouadhibou de ses plages.

Le président de l’autorité de la zone franche a rappelé qu’un certain nombre de projets d’envergure ont été réalisés comme par exemple l’extension du port autonome de Nouadhibou et celui de la baie du repos.

Selon O. Daf d’autres sont dans les phases d’études ou à la recherche de financements.
La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du ministre de l'Equipement et des Transports, Ahmed Salem Ould Abderraouf, du wali de Dakhlet Nouadhibou, Mohamed Vall Ould Ahmed Youra, du hakem de la moughata de Nouadhibou, du maire de la commune, des services régionaux, des directeurs des établissements publics et des responsables militaires et sécuritaires dans la wilaya.















GABONEWS APAnews