Nouadhibou : la population proteste contre la présence des usines de la farine de poisson


Nouadhibou - Saharamédias
Dimanche 6 Novembre 2016



Nouadhibou : la population proteste contre la présence des usines de la farine de poisson
Des dizaines de personnes ont manifesté dimanche à Nouadhibou contre la présence dans la ville des usines de production de la farine de poisson.

Elles ont affirmé que des habitants de la ville se trouvent actuellement à l’hôpital de la ville, victimes de problèmes respiratoires et d’autres d’allergies de la peau.

Ont pris part à cette manifestation des travailleurs, des délégués et des pères de familles de la société nationale industrielle et minière qui se sont plaints de la proximité de ces usines à Cansado, Kra Nasrani et Elguiran, les quartiers les plus affectés.

Selon le correspondant de Sahara Media des sources médicales ont affirmé que des personnes affectées sont allées à l’étranger pour suivre des traitements.

La poussière dégagée par ces usines, selon la même source entraîne des maladies cutanées, l’asthme et des problèmes respiratoires.

Les manifestants ont observé un sit-in devant la wilaya demandant le transfert de ces unités à l’extérieur de la ville.

Un responsable d’une ONG s’intéressant à l’environnement qui a pris part à cette manifestation a déclaré que les usiniers ne respectaient pas les normes exigées par les pouvoirs publics, ce qui est de nature à menacer la santé des populations mais aussi la richesse halieutique.

Les manifestants ont ajouté qu’ils avaient adressé un rapport sur les cas avérés de suffocation à l’autorité de la zone franche et à la SNIM, une lettre qui n’a reçu aucune suite.

Les autorités administratives, après que les manifestants aient été convoqués par la police pour s’expliquer, a demandé à ces derniers de désigner parmi eux des représentants qui devront rencontrer les responsables de la zone franche.
 
 
 
 














GABONEWS APAnews