Nouakchott abritera le 5é forum côtier et marin ouest africain


saharamedia
Mercredi 28 Avril 2010



Nouakchott abritera du 28 au 30 juin prochain le 5é forum côtier et marin ouest africain sous le thème « la biodiversité, notre sécurité dans un monde en changement » annonce un document du Programme Régional pour la Conservation de la zone côtière et Marine en Afrique de l’Ouest (PRCM).Ce programme de biodiversité marine regroupe 7 pays : le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Leone. Prendront part au forum de Nouakchott 150 participants. Des acteurs issus des organisations de défense de l’environnement, de la société civile.

L’objectif stratégique de la démarche est « le renforcement du potentiel de partenariat et de mobilisation des acteurs et partenaires face aux menaces qui affectent le littoral ouest africain » indique le document. Au même moment, les décideurs politiques, représentés par les ministres chargés de l’environnement des pays membres, tiendront une session à Nouakchott. Une implication des gouvernements étant nécessaire à la mise en œuvre d’un processus dynamique de concertation dans le domaine de l’environnement pour « assurer une harmonisation de la réglementation, d’avantage de complémentarité et synergie dans la gestion des problèmes environnementaux » dont le caractère transfrontalier exige une action commune (risques liées à la pollution, au climat, à la biodiversité….).

Le conclave de Nouakchott offrira une plate forme d’échanges sur les grandes préoccupations relatives à la gestion de l’environnement marin et côtier en Afrique de l’Ouest dans un contexte mondial sous la menace immédiate des changements climatiques. Toutes les grandes questions de l’heure seront au menu : protection de la biodiversité, gestion des Aires Marines Protégées (AMP), gestion des ressources halieutiques et impact de la pêche sur les économies ouest africaines, changement climatique, dynamique littorale et risques associés, citoyenneté et biodiversité……En somme, un large panel de sujet qui dénote de l’ambition légitime de faire face efficacement à une réalité environnementale dont la gestion détermine le développement durable des pays et communautés concernés. Ce forum est un espace de dialogue et de concertation entre acteurs du littoral ouest africain qui tient ses assises une fois tous les 18 mois. Une population de plus de 35 millions d’individus peuplent les pays membres du PRCM avec d’importantes communautés vivant de la pêche artisanale en plus des activités liées à la pratique de la pêche industrielle.

 















GABONEWS APAnews