Nouakchott fait sa toilette dans la perspective du cinquantenaire de l’indépendance


saharamedia
Jeudi 29 Avril 2010



Nouakchott fait sa toilette dans la perspective du cinquantenaire de l’indépendance

Deux artères de Nouakchott, la plus importante concentration humaine de notre pays, les avenues John F Kennedy et Gamal Abdel Nasser, sont au centre d’un programme de réhabilitation dans la perspective de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance nationale.

Le coup d’envoi de ces travaux a été donné mercredi soir par le premier Ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf. Le coût de réalisation des travaux est de 2.257.620.715, dans le cadre d’un programme global de 10 milliards d’ouguiyas.

Pour l’avenue Kennedy : l’opération va couvrir une distance allant du cinéma El Veth à la pâtisserie des princes, avec une largeur de 18 mètres, 2 voies et 3 couloirs.

Pour l’avenue Nasser, les opérations de réhabilitation vont couvrir la distance comprise entre l’aéroport et le carrefour du Centre Hospitalier National.

La réhabilitation de ces 2 grandes artères comporte plusieurs avantages parmi lesquels notamment « une plus grande fluidité de la circulation » tout en donnant « un nouveau look » à la ville, selon le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Ismaël Ould Boude Ould Cheikh Sidya. La Mauritanie va célébrer le 50é anniversaire de l’indépendance nationale le 28 novembre 2010.

Cette année marque la célébration du cinquantenaire dans 17 pays d’Afrique francophone

 

 

 

 

 

 

 

 















GABONEWS APAnews