ONU : début d’opérations humanitaires dans les pays du Sahel


Nouakchott - Saharamédias
Dimanche 30 Avril 2017



ONU : début d’opérations humanitaires dans les pays du Sahel
L’organisation des nations unies et ses partenaires des organisations internationales non gouvernementales ont entamé la collecte d’un montant de 2,66 milliards de dollars afin de venir en aide aux populations de 8 pays du Sahel africain menacés par la famine.

Les Nations Unies estiment qu’il s’agit là du minimum vital pour sauver les populations de ces pays, dont les besoins pour le retour à une situation humanitaire et nutritionnelle idéale, sont estimés pour cette année 2017 à 22 milliards de dollars.

Elles estiment que la crise alimentaire dans le Sahel persistera tout au long de l’année 2017.

Le coordinateur du système des nations unies pour les opérations humanitaires estime à 15 millions au moins le nombre de personnes menacées par le spectre de la faim dans les pays du Sahel.

Les pays les plus affectés dans cette région sont le Tchad, le Niger, le Mali, le Cameroun, le Nigéria, le Burkina Faso, le Sénégal et la Mauritanie.

Les nations unies travaillent à la reconstitution des réserves des aides alimentaires en faveur de ces pays et au retour de près de 5 millions de réfugiés qui ont du quitter leurs terroirs du fait des conditions de vie très difficiles ou les conséquences de la sécheresse.

Les rapports des nations unies estiment que 11 millions de personnes dans les pays riverains  du lac Tchad ont besoin d’aides d’urgence depuis 2016 et qu’un million parmi ceux-ci laissent apparaître des signes évidents de malnutrition, particulièrement au Mali qui connaît de graves tensions politiques et économiques.
 
 
 














GABONEWS APAnews