ONU : le Polisario s’est retiré du poste frontière d’El Guergarat


Nouakchott - Saharamédias
Samedi 29 Avril 2017



ONU : le Polisario s’est retiré du poste frontière d’El Guergarat
Les nations unies ont annoncé le retrait par le Polisario de ses forces du poste frontalier entre la Mauritanie et le Maroc de la localité d’El Guergarat, ce que considère l’institution internationale comme un pas important sur la voie de la reprise du dialogue pour trouver une solution à ce problème.

Le porte parole des nations unies a salué ce retrait qui pourrait, selon lui renforcer l’éventualité de la reprise des négociations avec une dynamique et un esprit nouveaux.

Dans un rapport publié le 10 avril, le secrétaire général des nations unies avait souligné la nécessité du retrait total des forces du Polisario de cette région, inquiet qu’il était de la présence de ces forces dans cette région et des défis qu’elles représentent dans cette zone tampon.

Par des propos fermes, le secrétaire général des nations unies avait déclaré que le problème d’El Guergarat concernait en premier chef le conseil de sécurité et le Polisario dans le cadre d’une nouvelle demande du respect absolu des critères posés par les nations unies pour le règlement de la question du Sahara.

Pendant ce temps le conseil de sécurité décidait de prolonger pour un an seulement le mandat de la MINURSO, c’est-à-dire jusqu’au 30 avril 2018, et a appelé les différentes parties et les pays voisins à coopérer pleinement avec les nations unies, mais aussi entre eux et renforcer leurs engagements afin de mettre fin à l’impasse et s’acheminer vers une solution politique pour la crise.

Le conseil s’est déclaré convaincu qu’une solution politique pour cette crise qui s’est perpétuée et le renforcement de la coopération entre les pays du Maghreb Arabe sont de nature à favoriser la stabilité et la sécurité dans le Sahel.
 
 
 
 
 
 














GABONEWS APAnews