Otage enlevé en Algérie : la France refuse de négocier


Saharamedias+Agences
Mardi 23 Septembre 2014


Le gouvernement français refuse de négocier avec les djihadistes algérien qui détiennent en orage Hervé Gourdel, un guide de haute montagne enlevé dimanche.


Otage enlevé en Algérie : la France refuse de négocier
Alors qu'un groupe islamiste menace d'exécuter un otage français, Paris se montre ferme. Les autorités ont confirmé lundi soir l'authenticité de la vidéo montrant le captif. Et, Selon les autorités françaises et algériennes, le Français a été kidnappé dimanche soir dans la région de Tizi Ouzou, à 110 km à l'est d'Alger.
Le groupe qui revendique son rapt se dit lié aux djihadistes de l'Etat islamique et menace d'exécuter l'otage dans les 24 heures si la France poursuit ses opérations en Irak.
Mais pour le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, pas question de céder aux menaces, même si la situation est "extrêmement critique".
L'annonce de cet enlèvement est survenue quelques heures après un appel du groupe Etat islamique à tuer les citoyens, notamment américains et français, des pays appartenant à la coalition internationale mise en place pour combattre le groupe islamiste.














GABONEWS APAnews