Otages français enlevés au Niger: Paris privilégie l'option diplomatique


saharamedia
Lundi 27 Septembre 2010



Otages français enlevés au Niger: Paris privilégie l'option  diplomatique

Pour retrouver et faire libérer les 7  otages  français et africains enlevés au Niger  dans la nuit du 15 au 16 septembre dernier, Paris privilégie désormais  l'option diplomatique, ont affirmé plusieurs organes de l'hexagone dimanche soir.

Citant une source malienne, le quotidien Le Monde  rapporte "nous travaillons avec la France pour trouver une solution. Mais nous avons clairement affirmé à nos interlocuteurs que nous ne voulons pas de troupes françaises, américaines, en tous cas occidentales sur notre sol"; Et AQMI a mis en garde la France contre toute intervention militaire.

Du côté des officiels français, on affirme que des pourparlers n'ont pas été engagés,  tout en affichant des dispositions pour la négociation.

Les 7 otages et leurs ravisseurs  se trouveraient actuellement dans une région de collines désertiques du Nord-Est du Mali, à une centaine de kilomètres de la frontière algérienne.

La présidence française affirme avoir toutes les raisons de penser que les otages sont en vie.

Ces otages sont les employés des entreprises AREVA et SATOM.















GABONEWS APAnews