Ould Abdel Aziz : « L’évocation d’une implication étrangère dans l’incident de ma blessure est pure imagination »


Sahara Médias - Nouakchott
Mercredi 21 Novembre 2012



Le président mauritanien à France24
Le président mauritanien à France24
Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a considéré que l’évocation d’une implication dans l’incident de sa blessure par balle, le 13 octobre dernier, « est pure imagination », rappelant qu’il a été pris pour cible, par méprise, de la part d’un officier de l’armée mauritanienne.
Ould Abdel Aziz, qui s’exprimait lors d’un entretien avec la chaine France24, mardi, a ajouté que l’affaire est claire et que les investigations menées tout de suite après « ont montré que l’officier a commis une erreur, quand il a voulu contrôler sur une route où il n’y a pas, à l’origine, un poste de contrôle ».
Et en réponse à la question posée par le journaliste sur une éventuelle implication du Maroc, le président mauritanien a répondu : « non, non, c’est pure affabulation, comme d’ailleurs parler du terrorisme, alors qu’on sait que cette zone est sécurisée, et comme aussi certains ont parlé de tant d’autres choses ».














GABONEWS APAnews