Ould Abdel Aziz : « Nous avons mis en garde les pays du champ, de manière prématurée, des dangers du terrorisme »


Sahara Médias - Nouakchott
Mercredi 27 Mars 2013



Ould Abdel Aziz : « Nous avons mis en garde les pays du champ, de manière prématurée, des dangers du terrorisme »
Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a déclaré que son pays a pris conscience très tôt des dangers que constitue les groupes terroristes et les trafiquants de tous genres au nord Mali et a mis en garde les pays du champ contre une telle situation, appelant aussi à y faire face ;
Ould Abdel Aziz a aussi précisé, dans un discours à l’occasion de l’ouverture du 24ème sommet de la Ligue arabe ouvert mardi à Doha, que la Mauritanie, malgré  les mesures prises, sur le plan de la sécurité, pour empêcher l’infiltration des combattants islamistes vers son territoire, n’a pas fermé  ses frontières devant les réfugiés qui se sont rués, de manière massive, vers son sol et qui connaissent une situation difficile.
Le président mauritanien n’a pas manqué de louer la liberté de la presse dans son pays ainsi que les mesures prises par le gouvernement pour encourager les investissements, tels le nouveau  code des investissement et la transformation de la ville de Nouadhibou en zone franche.














GABONEWS APAnews