Ould Abdel Aziz dit au Bureau de la Majorité être sensible à la création d’un parti des jeunes


saharamedia
Lundi 18 Avril 2011



Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a fait comprendre au Bureau des partis de la Majorité que le pouvoir est prêt au dialogue politique avec tous les pôles politiques, mais a dévoilé aussi le contenu de sa rencontre avec un groupe de jeunes qui lui a fait part de la nécessité de créer un parti pour cette frange de la société, proposition qu’il dit comprendre parfaitement.

Cette rencontre avec le bureau des partis de la majorité a été ouverte par un discours prononcé par l’ancien Premier ministre et président du parti Adil, Yahya Ould Waghf, qui n’a pas manqué de mettre l’accent sur la nécessité du dialogue politique entre les différents pôles dans une conjoncture aussi difficile que celle que traverse le pays en ce moment.

La rencontre entre le président Aziz et la majorité intervient suite à des déclarations de certains leaders politiques des formations qui le soutiennent montrant leur mécontentement face à ce qu’ils considèrent comme une volonté délibérée de les marginaliser et à l’absence de dialogue à l’intérieur de la majorité même à cause de ce qu’il pense être la pression exercée par le parti au pouvoir pour attirer des cadres de partis en sein, comme cela est arrivé avec le sénateur Soumaré Oumar qui a quitté le parti Adil pour l’UPR. 

 

 

 















GABONEWS APAnews