Ould Abdel Aziz pourrait soumettre dans les prochaines semaines, les membres du gouvernement à la déclaration de leur patrimoine


saharamedia
Vendredi 27 Août 2010



Des sources, généralement bien informées, ont indiqué à Sahara média que le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, demandera, dans les prochaines semaines, aux membres du gouvernement de faire la déclaration de leur patrimoine, après avoir annoncé la réactivation de la loi sur la transparence financière adoptée par le parlement mauritanien en août 2007. Cette loi oblige les ministres et autres hauts responsables de déclarer leurs biens et les soumet au contrôle d’une commission de transparence financière. La réactivation de cette loi passe pour être l’une des principales exigences de l’opposition pour être sûre que la lutte contre la gabegie engagée par le pouvoir est vraiment sérieuse. Et c’est dans ce cadre que le président de la République avait nommé, mercredi dernier, Seyid Ould Ghailani, président de la cour suprême, à la tête de cette commission de la transparence financière qui comprend neuf membres dont le président de la cour des comptes et le président du haut conseil islamique.

 

 















GABONEWS APAnews