Ould Daddah demande au président Ould Abdel Aziz de « cesser les vexations » dont sont victimes les opérateurs économiques


Sahara Médias - Nouakchott
Samedi 9 Février 2013



Ould Daddah demande au président Ould Abdel Aziz de « cesser les vexations » dont sont victimes les opérateurs économiques
Le président du Rassemblement des forces démocratiques (Rfd), Ahmed Ould Daddah, a demandé, ce samedi, lors d’une conférence de presse organisée dans le siège de son parti à Nouakchott, à Ould Abdel Aziz d’arrêter les vexations et tracasseries dont sont victimes les hommes d’affaires mauritaniens. Ould Daddah soupçonne le président mauritanien de chercher, par de tels agissements, à atteindre des objectifs politiques inavouables. Le président du Rfd a  poursuivi disant : « je demande à Ould Abdel Aziz, pour la première fois, de cesser les tracasseries dont sont victimes les hommes d’affaires, sans pour autant appeler le gouvernement à arrêter la levée des impôts, qui est un devoir national que tout citoyen doit accomplir ».
Ould Daddah a ajouté que le pays connait des problèmes énormes, affirmant que « ce qui arrive à l’homme d’affaires Mohamed Ould Bouamatou est la preuve qu’on est dans une situation de blocage et de manque de vision claire dans la gestion des affaires du pays ».
Pour le président du Rfd, la Mauritanie ne pourrait échapper aux conséquences néfastes de la guerre au Mali, du fait des liens géographiques, historiques et sociaux entre les deux pays. Il a  enfin rendu Ould Abdel Aziz responsable de la ruée de certains jeunes vers les groupes extrémistes, parce qu’ils ont cédé au désespoir face causé par le chômage et la marginalisation dont ils sont victimes ».














GABONEWS APAnews