Ould Dadde comparait aujourd’hui devant les juges


saharamedia
Lundi 5 Mars 2012



L’ancien commissaire aux droits de l’homme, Mohamed Lemine
Ould Dadde, comparait ce lundi devant le tribunal pénal de Nouakchott, sous
l’accusation de mauvaise gestion au cours de son passage à la tête de cette
institution.

Ould Dadde a été arrêté en septembre 2010, après avoir été
limogé de son poste, suite à un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE)
qui l’accuse de dilapidation de biens publics alors que lui a toujours clamé
son innocence.

Le gouvernement français a demandé plus d’une fois aux
autorités de Nouakchott de libérer Ould Dadde après l’expiration de la période
de sa détention préventive.















GABONEWS APAnews