Ould Horma : Il faut fixer les règles de transparence avant d’annoncer la date des élections


Sahara Médias - Nouakchott
Vendredi 1 Mars 2013



Ould Horma : Il faut fixer les règles de transparence avant d’annoncer la  date des élections
Le président du parti « Sawab », Abdesselam Ould Horma, assurant la présidence tournante de la Coalition pour une alternance pacifique (CAP), dont est membre également l’APP et Al wiam, a déclaré que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) doit respecter ce qu’il a qualifié de « règles de la transparence et d’honnêteté et à rassurer l’ensemble de la  classe politique nationale avant d’annoncer la date des futures échéances électorales.
Ould Horma, qui s’exprimait à Sahara médias, a ajouté que la CAP a délivré ces recommandations à la CENI et que cette dernière doit en tenir compte, ajoutant que « personne ne sait à l’heure actuelle l’état d’avancement de l’opération d’enrôlement », que l’établissement de la liste électorale n’a pas commencé encore et ce sans oublier le blocage politique qui pèse sur la situation », selon son propos.
Le président de la CAP a indiqué que ces conditions ne rendent pas favorables l’organisation d’une élection, déclarant que « l’apaisement du climat politique est le plus important ».
Ould Horma a enfin indiqué que les présidents des partis de la CAP devraient se réunir dimanche prochain pour étudier le communiqué de la CENI sur la date des élections, précisant qu’une décision définitive sur le sujet sera alors prise.  














GABONEWS APAnews