Ould Javaar confirme l’existence de six cas de gré à gré


saharamedia
Samedi 17 Mars 2012



 

Le Secrétaire exécutif chargé des affaires politiques à l’Union pour la République (UPR), parti au pouvoir en Mauritanie, Mohamed Mahmoud Ould Javaar, a confirmé l’existence de six cas de marché de gré à gré, précisant qu’ils répondent, tous, aux critères définis par la loi.
Ould Javaar, qui s’exprimait au cours d’une conférence de presse organisée par la commission de préparation de la visite que le président Aziz vient d’effectuer dans la wilaya de Nouadhibou, a ajouté que ce genre de pratiques qui avait cours de manière quasi systématique, dans les régimes passés, a complètement disparu,  à part ses formes réglementaires reconnu par la loi sur la passation des marchés.
Il a cité ces six cas que la commission nationale de passation des marchés qu’il préside a cité dans son rapport : réparation des machines de la station de pompage de Boghé, la route Rosso-Boghé, l’axe Aïn Varba - Twil, la route  Lekseïba – Monguel, la réhabilitation de la mosquée de Tichit et le Registre national de l’état-civil.

 















GABONEWS APAnews