Ould Kharchy : « Si l’opposition est sûre d’elle-même, elle doit accepter de se plier au jeu de la démocratie »


saharamedia
Lundi 23 Avril 2012



Le député au nom de la majorité, Mohamed Yahya Ould Kharchy, a déclaré que « si l’opposition est sûre d’elle-même, elle doit accepter de se plier au jeu de la démocratie en mobilisant ses bases pour les prochaines élections ».

Ould Kharchy a ajouté, dans une déclaration faite à Sahara média juste après la marche organisée, hier par la coordination de la jeunesse de l’opposition, que « l’ébullition que connait actuellement la scène politique nationale, et particulièrement la surenchère à laquelle se livre la COD (coordination de l’opposition démocratique) n’a pas sa raison d’être », précisant que le président actuel est arrivé au pouvoir «  suite à un processus politique normal auquel l’opposition a participé et a fini par accepté ses résultats », selon son expression.

Il s’est étonné que des partis qui déclarent parler au nom de la démocratie, « qui jouissent de toute la liberté pour exprimer leurs opinions, appellent à la chute d’un pouvoir dont le mandat est encore en cours ».

Pour Ould Kharchy, « l’appel à la violence ne sert personne, car il ne contribue pas à faire chuter le régime et à faire accéder l’opposition au pouvoir ». A cet effet, il a appelé l’opposition à « faire preuve de sagesse pour recourir seulement à des procédés démocratiques et mettre l’intérêt général au-dessus de toutes autres considérations », selon son expression.















GABONEWS APAnews