Ould Wagf : L’affaire du riz avarié porte sur un marché d’approvisionnement ordinaire


saharamedia
Jeudi 13 Mai 2010



Ould Wagf : L’affaire du riz avarié porte sur un marché d’approvisionnement ordinaire

Dans un entretien qu’il a eu avec Sahara Media et dont la version intégrale est disponible en arabe sur (http://www.saharamedias.net/smedia/index.php/2008-12-24-00-05-18/7546--q-q.html), le Président du parti ADIL, Yahya Ould Ahmed Wagf a, notamment, déclaré « le dossier du riz avarié porte sur un marché d’approvisionnement ordinaire qui a été conclu entre le CSA et un importateur lié au groupe Noueïgued au terme duquel devraient être fournies 3400 tonnes de riz… Il s’est avéré, après réception de prés de 300 tonnes, que ce riz ne répondait pas aux critères convenus… il était donc tout naturel que le marché soit ou remis en cause ou alors qu’il soit livré livré un riz qui réponde  aux normes précisées par les clauses du marché… Hélas, les négociations purement commerciales qui devaient permettre de parvenir à un dénouement heureux de la situation ont été submergées par des considérations purement politiques qui privilégiaient les préoccupations politiques de leurs tenants… une question de financement ne peut pas être perçue comme une question politique… »

 

 

 

 

 















GABONEWS APAnews